Rénovation des copropriétés : 3 questions sur le financement, avec DOMOFINANCE

François Millet, responsable Grand Compte chez Domofinance, répond aux questions sur le financement des travaux de rénovation des copropriétés. Une vidéo réalisée à l’occasion du Grand Circuit Rénovation des Copropriétés.

Retranscription

De nouveaux acteurs de crédit vont-ils arriver pour accompagner les copropriétés ?

Nous sommes deux à l'heure actuelle. La Caisse d'Epargne Ile-de-France et Domofinance. On sait que le Crédit Foncier a arrêté son activité, qui a été transférée à la Caisse d'Epargne Ile-de-France. On espère qu'ils vont s'organiser pour arriver très rapidement.

Peut-on mettre en place un financement si une partie des copropriétaires n'est pas à jour du paiement de ses charges ?

Oui. On vote le principe de l'emprunt collectif en Assemblée Générale. Après, si je souhaite utiliser ce financement pour payer mes travaux, je dois être à jour de mes charges. Si mon voisin du dessus n'est pas à jour de ses charges, ça ne sera pas bloquant pour l'étude et l'acceptation de ma demande. Les copropriétaires qui expriment leur volonté d'adhérer au financement doivent l'être.

Quelles garanties prenez-vous ? Que se passe t-il si la copropriété n'arrive pas à rembourser ?

Si, durant la durée du financement, un copropriétaire se retrouve en situation de défaillance, l'organisme caution qui garantit notre mise en place d'emprunt collectif va prendre en charge le règlement du retard et va solder la quote-part empruntée. Donc l'offre est sécurisée à la fois pour l'emprunteur concerné en cas de défaillance, et pour l'ensemble des autres copropriétaires qui ont pris cette solution de financement.

À voir en vidéo :