Rénovation des copropriétés : au delà des contraintes

C’était hier. Le crash pétrolier de 1973 nous montrait brutalement l’indispensable prise en compte de la notion d’économies d’énergies. A partir de cette date, les réglementations thermiques se sont succédées afin d’encadrer toujours plus la performance énergétique des nouvelles constructions.

Et pour l’existant ? En France, près de 19 millions de logements ont été construits avant cette période de remise en question, soit plus de 60 % du parc. Des logements fortement énergivores, qui sont à présents au centre de l’attention des pouvoirs publics. Objectif affiché : réduire de 38 % la consommation du parc existant d’ici 2020. Avec un rythme annoncé de 500 000 rénovations par an à des standards de performance thermique élevés.

Mais au delà de l’enjeu environnemental, c’est une véritable opportunité d’offrir une nouvelle vie et de valoriser ces immeubles stigmatisés depuis la fin des 30 glorieuses. La métamorphose peut être radicale avec une isolation thermique par l’extérieur, ou encore en embarquant d’autres travaux visant à améliorer le confort et le quotidien des habitants.

Espace de rencontres et d’échanges, le Grand Circuit Rénovation des Copropriétés souhaite accompagner ces mutations en réunissant les acteurs de la rénovation des copropriétés. Nous espérons vous voir nombreux à ces évènements organisés toute l'année !

> Découvrez-en plus sur le Grand Circuit

sur le même sujet...