« Toutes les copropriétés nécessitent un plan de financement spécifique » – Alain Roure (DOMOFINANCE)

en partenariat avec :

ENTRETIEN AVEC
Alain Roure, directeur des activités Copropriété au sein de Domofinance. Né de l'alliance de EDF et BNP Parisbas Personal Finance, Domofinance est le spécialiste du financement des travaux de rénovation énergétique de l'habitat au sens large (isolation, chaudière, chauffe-eau, fenêtres, chauffage, panneau solaire photovoltaïque, ravalement de façade, etc.).

Financement et copropriété : quelles particularités ?

Il faut garder en tête que dans le cadre des copropriétés, l’approche des travaux de rénovation est globale et nécessite une temporalité particulière, fruit d’une réflexion sur plusieurs années. Toute décision se prend en assemblée générale, de l’idée au vote des financements. Or, pour optimiser les travaux de rénovation, l’ingénierie financière est déterminante. L’idée est d’analyser le montant global des travaux, de mesurer l’amélioration énergétique au regard des baisses de charges et d’estimer la valeur verte du bien (amélioration du confort).

Dans cette analyse du coût, il faut partir du montant global et déduire l’ensemble des aides, toujours plus importantes pour des bouquets de travaux, puis distinguer les aides collectives des aide individuelles. Il est donc conseillé de prendre son temps pour bien valider les aspects financiers et ainsi optimiser l’ensemble des frais.

Retrouvez-nous à PARIS le 17 mai 2018 sur le Grand Circuit de la Rénovation des Copropriétés
Participation gratuite à la conférence sur inscription

Quel est votre avis sur les CEE ? Comment utilisez-vous ce levier ?

Pour les aides collectives, lors de travaux de rénovation énergétique, le coût total peut être déduit d’un certain nombre d’aides cumulables : Anah, Région, Ademe. Les CEE viennent ensuite comme aide complémentaire à déduire.

Pourquoi prendre son temps pour bien calculer les aides ?

Nous constatons que pour les expériences réussies de rénovation, il est nécessaire d’avoir à ses côtés des spécialistes de l’ingénierie financière. Entre la décision votée en AG et la décision d’engagement des travaux votée ensuite, il faut se donner un peu de temps avant de démarrer les travaux pour être certain d’avoir mobilisé les aides collectives et individuelles à proposer. Autrement dit, si les travaux démarrent trop rapidement, souvent on sera dans la précipitation et toutes les solutions ne seront pas mises en oeuvre.

Quelles solutions de financement adaptées ?

Toutes les copropriétés nécessitent un plan de financement spécifique. Pour les projets de rénovation importants, nous avons développé une approche de prêt collectif ou éco-prêt à taux zéro collectif. Ce schéma, complexe dans sa mise en œuvre, est adossé à des prêts individuels sur une durée de 3 à 12 ans avec une grande souplesse. C’est une innovation importante.-

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

Laisser un commentaire

*