Un accompagnement spécifique pour une maîtrise d’ouvrage spécifique – Interview de Florian Vaujany (APC)

en partenariat avec :

ENTRETIEN AVEC
Florian Vaujany, responsable du conseil aux copropriétés au sein de l’Agence Parisienne du Climat (APC). L’APC est une structure initiée en 2007 par la Ville de Paris dans le cadre du Plan Climat.

Quelles actions menez-vous ?

Une de nos missions consiste à favoriser la massification des travaux de rénovation des copropriétés. Nous sommes porteurs du dispositif Point Rénovation Info Service, qui est un dispositif national déployé dans tous les départements, à destination des particuliers et des professionnels. Les spécificités parisiennes en termes d’habitat ont naturellement conduit l’APC à axer une partie prépondérante de son action sur les copropriétés, qui représentent 98% des bâtiments collectifs d’habitation, et dont 78% sont des copropriétés privées.

Nous accompagnons donc les copropriétaires dans leurs projets de rénovation, et nous menons des démarches incitatives auprès des syndics pour les amener à réaliser ce type de travaux. Nous intervenons également dans ce sens auprès des professionnels comme les auditeurs, les artisans et les maîtres d’œuvre.

Quels outils avez-vous développé ?

L’APC est porteur d’une plateforme territoriale de la rénovation énergétique : coachcopro.com. Il s’agit d’une plateforme ouverte aux professionnels, un annuaire en ligne de professionnels qui s’engagent à maîtriser les techniques de la rénovation en copropriété. Nous vérifions les certifications, notamment RGE. Cette plateforme permet de mettre en relation l’offre et la demande : c’est avant tout un centre de ressources qui a été réalisé à l’échelle de la métropole en partenariat avec d’autres agences de l’énergie. L’outil se diffuse de manière croissante au niveau national : nous couvrons actuellement 60% des copropriétés de France.

La rénovation des copropriétés est un sujet complexe…

Avec les copropriétés, nous sommes dans le cadre d’une maîtrise d’ouvrage très spécifique qui fonctionne suivant une gouvernance également spécifique, laquelle ralentit énormément le process de décision et d’action. Corrélativement, le fait est que le marché de la rénovation des copropriétés n’a pas explosé : la réalité ne rejoint pas encore les objectifs. A ces difficultés de gouvernance s’ajoutent des problématiques de financement (les travaux sont chers), de technicité (trouver le bon professionnel). Notre travail consiste à accompagner les projets et à mettre en avant les références, les bonnes dynamiques et les bonnes pratiques. Cela permet également de mettre en avant les professionnels qui sont intervenus. Nous sommes un tiers de confiance d’un côté pour les copropriétaires qui doivent être rassurés quant à la qualité des intervenants, la sécurité des subventions et des aides publiques, et de l’autre pour les professionnels qui doivent pouvoir se repérer sur le marché de la copropriété et proposer une offre adaptée à ce maître d’ouvrage. Aujourd’hui une trentaine de copropriétés sur la métropole de Paris ont réalisé des travaux aboutissant à un gain énergétique entre 30% et 70%.

Interview vidéo de Florian Vaujany, qui répond à nos questions sur le DTG

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

1 commentaire

Commentaires désactivés