La démarche traditionnelle de l’audit en copropriété

Rappelons que les bâtiments à usage principal d'habitation en copropriété de cinquante lots ou plus, équipés d'une installation collective de chauffage ou de refroidissement et dont la date de dépôt de la demande de permis de construire est antérieure au 1er juin 2001 doivent faire l'objet d'un audit énergétique dans un délai de cinq ans à compter du 1er janvier 2012.

Laisser un commentaire

*